DIANE AUDREY NGAKO

Structure :
Agence Omenkart
Fonction:
Fondatrice et CEO
Pays:
Cameroun

INTERVENANTE - PANEL 4

[PANEL 4]
10.00 am - 12.00 Pm
Theme: Comment inscrire de façon significative l’accompagnement au développement des industries créatives et culturelles dans la démarche de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) au sein des grandes entreprises et des multinationales?

BIOGRAPHIE

DIANE AUDREY NGAKO

Diane Audrey Ngako, 28 ans, est-ce que l’on appelle une entrepreneure créative partagée entre son métier de Directrice Générale de son agence créative Omenkart, sa passion pour l’art contemporain et son évènement dédié au digital en Afrique  : Douala Digital Show. En mai 2016, le magazine Forbes, l’a classée parmi les 30 jeunes de moins de 30 ans les plus influents du continent africain. Elle a commencé sa carrière en 2012 chez Africa N*1 où elle parlait culture. La même année, elle devient responsable éditoriale de Roots Magazine, un magazine papier dédié à la culture afro-caribéenne, distribué en Île de France et présent en ligne.

En 2014, elle intègre la rédaction du journal Le Monde pour couvrir l’Afrique et sa jeunesse. En 2015, elle intègre l’équipe du Journal télévisé Afrique de TV5 Monde en tant que chroniqueuse. Après 5 années dans le milieu des médias en France, Diane Audrey Ngako décide de rentrer s’installer au Cameroun, son pays d’origine. En 2017, elle a ouvert à plein cœur de la ville, à Akwa son agence qui accompagne des entreprises telles que : Oracle; WorldRemit, Cimencam, Chivas, Ecobank ou encore Société Générale – pour développer leur image sur le continent.
Consciente que c’est par la culture que le continent se structurera, Diane Audrey Ngako a créé une maison d’édition au Cameroun qui a  publié un livre de 100 photographies issues du compte Instagram de Visiter l’Afrique, sa plateforme numérique, interactive et collaborative, dédiée au tourisme et à la culture sur le continent africain. Comme disait le photographe malien Malick Sidibe : «Présentez le vrai visage de l’Afrique, de vos frères, parce que le monde ne finira pas maintenant !» –

Fille de collectionneurs d’art et elle même collectionneuse, Diane Audrey Ngako a lancé en 2018 la premiere fois d’art d’Afrique centrale à Douala : la Douala Art Fair. Son objectif créer une génération d’acheteurs africains afin que la création du continent soit aussi consommée localement.

Diane Audrey Ngako détient un Master 2 de communication stratégique (ISEFAC Paris). Elle est engagée en Afrique dans différentes associations qui luttent pour les droits des femmes, des albinos et des pygmées.

Contacts